Les techniques et effets au ukulélé

Ils existe de nombreuses techniques et effets que vous pouvez réaliser avec votre ukulélé. Vous pouvez jouer des rythmiques simples en attaquant les cordes de bas en haut, mais sachez que vous aurez un jeu plus intéressant et nuancé en y ajoutant des effets et techniques comme celles que je vais vous évoquer ci-dessous.

Les techniques et effets notés sur les tablatures

Faire vibrer une corde, glisser d’une note à l’autre ou même frapper sur le corps de son instrument, voici tous les effets que vous pouvez retrouver en notation sur une tablature

Le vibrato pour faire vibrer la corde

Si vous rencontrez une vague, petite ou grande, sur votre tablature, c’est que vous devez jouer un vibrato. Vous allez bouger votre doigt très rapidement pour faire entrer la corde en vibration, donnant la sensation quel a note ondule rapidement entre plusieurs notes. Je vous apprends à jouer un vibrato au ukulélé avec ces exercices.

Le palm-muting pour un son sourd

La notation “pm—” indique l’utilisation de la technique du palm-muting. Venez plaquer le flanc de votre main qui attaque les cordes sur les cordes près du chevalet. Un son lourd sera produit, le but ici n’est pas d’étouffer les cordes ! Que diriez-vous de quelques exercices pour pratiquer le plam-mute au ukulélé ?

La percussion, tchac pour un son étouffé

Noté “X”, il est interprété de plusieurs façons différentes : vous pouvez bloquer les cordes avec votre main côté manche en posant vos mains sur les cordes. Ensuite, attaquez ces cordes. Un son étouffé sera produit. Ce symbole peut aussi indiquer le fait de frapper le corps de votre instrument avec vos mains ! Voici un excellent cours pour réussir vos effets de percussion sur votre ukulélé.

Le hammer on et le pull off pour plus de fluidité

Deux effets qui s’opposent : le hammer-on et le pull-off. Pour le premier, attaquez la corde et venez créer la seconde note en frappant avec votre doigt la case à jouer. Pour le second, effectuez l’inverse ! Il suffira d’attaquer une case et de retirer votre doigt en accrochant la corde afin de créer un son. Un excellent tutoriel sur les hammer-on et pull-off est présent sur notre école de ukulélé en ligne !

Le slide pour glisser d’une note vers l’autre

Placez votre doigt sur une case, attaquez la corde et glissez vers une autre case. En maintenant la pression, la note continuera de sonner et vous aurez la sensation de glisser d’une note à l’autre. C’est l’effet du slide que vous pouvez apprendre avec nos cours !

Le bend pour tirer les cordes vers le haut ou vers le bas

Attaquez la corde et poussez vos doigts présents sur une case vers le haut ou vers le bas. Vous pouvez vous aider de plusieurs doigts en même temps. Vous atteindrez ainsi des notes plus haute avec cet effet adoré par les solistes de ukulélé ! Je vous explique comment jouer des bends dans tous les sens avec ce cours en vidéo.

Les techniques dans les styles de jeu

Les effets que j’ai cité juste avant sont marqués sur la tablature. Pour autant, vous pouvez aussi appliquer des effets en fonction du style de jeu. Par exemple, le métal insistera sur des attaques plus fortes, le flamenco mettra plus en avant la rythmique avec un mouvement spécifique et ainsi de suite. Bien entendu, il est plutôt rare de pouvoir jouer du métal sur un ukulélé. Cela vous donne un ordre d’idée.

  • En flamenco, on ouvre la main, puis on reviens avec le pouce. On vient frapper le corps du ukulélé devant la rosace puis derrière la rosace.
  • En musique manouche et gitane, il y a des techniques spécifique comme le pompe où les accords sont joués de façon courte et rapidement atténués.
  • Dans l’ordre général, attaquer avec des volumes et des forces différentes permet de donner bien plus de nuance à votre jeu.

Ces techniques viennent à force d’écouter des artistes jouer. La meilleure école consiste à vous faire écouter ces artistes et à jouer ensuite ! C’est tout le principe de notre école de ukulélé en ligne !

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu