Faut-il taper du pied pour compter les temps ou utiliser un métronome ?

Si vous vous posez cette question, c’est que vous êtes déjà sur la bonne voie ! En effet, vous avez commencé la démarche de compter les temps, et que ce soit au pied ou au métronome, vous allez ainsi gagner considérablement du temps dans l’apprentissage de votre instrument de musique le ukulélé.

Mais est-ce mieux de taper du pied pour battre la mesure ou utiliser le métronome (mécanique ou électronique) pour compter les temps, les croches et le tempo quand vous jouez de votre ukulélé ? Cette question est un peu comme le débat entre faut-il accorder sa guitare Fender à l’oreille ou avec un accordeur tuner ? Nous allons donc voir ensemble quel est le rôle de chacun (pied et métronome) et pourquoi faut-il compter les temps ?

L’importance de compter les temps en musique : une approche classique des notes mais nécessaire pour ressentir la musique et le rythme

On entend souvent des musiciens dirent ” Moi ? Je joue au feeling et tout se passe très bien ! Je ressens la musique et tu devrais faire de même “. Ce qu’ils ne vous disent pas, c’est que pour arriver à jouer une musique, il on mis 30 fois plus d’effort qu’une personne qui a compris comment compter les temps. De plus, ils ont un très fort taux d’erreur en jouant par leur irrégularité. Ne croyez pas que les métaleux ou musiciens du coin un peu “bordeline” ne savent pas compter les temps. Au contraire, tous les musiciens que vous rencontrez et qui ont un niveau professionnel ont parfaitement conscience de l’importance rythmique pour se synchroniser avec les autres musiciens.

C’est important non seulement parce que cela vous permet de jouer avec d’autres musiciens et d’être régulier mais aussi parce que cela vous permet de mesurer vos progrès. Je vous donne un exemple : vous êtes en train de travailler un morceau qui vous plait et vous arrivez sur un passage difficile où vous devez placer un accord. Vous prenez alors du temps pour réussir à placer vos doigts et vous le jouez. Vous vous dite que c’est bon car vous avez réussi ! Non, la musique n’attend pas et le train vient de passer 🙂 Il faut absolument suivre le rythme qui est imposé dans la musique. Sinon, vous serez en décalage et en parfait désaccord avec la mélodie qui suivra.

Pourtant, vous pouvez avoir un bon tempo et ne pas sentir le temps du tout : en effet, le morceau que vous interprétez peut se retrouver “figé”, sans réelle vie ou groove, sans aucune sensation de plaisir. Le tempo et la notion de temps sont deux concepts très liés qui se complètent l’un l’autre. Si vous avez une bonne maîtrise du tempo, il est très probable que vous aurez un bon feeling, et vice versa.

Cela dit, malgré leur relation, l’impression de temps et le tempo doivent être pratiqués comme des sujets séparés. Pourquoi ? D’après mon expérience, le tempo a plus à voir avec les aspects techniques et physiques liés à la performance. Alors que ressentir le temps a plus à voir avec la langue et la connaissance du répertoire et du style de musique que nous jouons. Au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec le style, vous avez l’impression que les problèmes liés au temps vont s’estomper, et vous pourrez apporter votre signature au morceau.

Par ailleurs, grâce à la définition du tempo, vous pouvez mesurer votre objectif et votre progression. Essayez de jouer un morceau aujourd’hui à tempo 50, puis à tempo 55 le lendemain, puis à 60 le sur-lendemain… Vous pourrez ainsi mesurer si vous avez progressé et si vous avez bien entendu réussi à progresser et à garder le rythme. Donc oui, il faut absolument compter les temps.

L'acteur J. K. Simmons dans le film Whiplash, qui joue un professeur de batterie très attaché au bon tempo
L’acteur J. K. Simmons dans le film Whiplash, qui joue un professeur de batterie très attaché au bon tempo.

Faut-il taper du pied ou utiliser le métronome dès le début ?

En réalité, on ne va pas chercher midi à 14h, il faut utiliser les deux ! Le métronome vous apporte la régularité tandis que le pied vous permet d’ancrer le rythme en vous. Voici les avantages et le rôle de chacun :

  • Le fait de taper du pied ne vous permet pas d’obtenir une régularité parfaite. Vous l’aurez remarqué il arrive souvent de ne pas réussir à garder son rythme et le bon tempo lorsqu’on rencontre une difficulté particulière. On ralentit et on casse ainsi le rythme. Par contre, il a le grand avantage d’ancrer  le rythme en vous. On peut dire presque qu’il permet d’avoir le rythme dans la peau ! La vibration de votre pied va s’ancrer dans tout votre corps et dans votre colonne vertébrale, permettant une meilleure assimilation. Ce mouvement musculaire va ainsi s’imprégner plus facilement à vous et vous aurez ainsi un meilleur feeling du rythme !
  • Le métronome donne la rigueur à vos rythme et vous impose de le suivre. Si vous vous arrêtez, le métronome ne s’arrêtera pas pour vous et il continuera de battre la mesure 🙂 Il vous force à maintenir votre mélodie dans le bon rythme ! C’est lui qui vous permettra de réussir à tenir le rythme. Il est d’ailleurs presque essentiel pour permettre d’enregistrer vos compositions et reprises.

Ce que je vous encourage à faire, c’est de lancer le métronome et de taper du pied en même temps. Cela vous permettra d’avoir la régularité nécessaire. Pour autant, ne vous obligez pas à jouer tout le temps au métronome, laissez votre pied battre la mesure lorsque vous sentez une petite régularité se mettre en place 🙂 Un ami a développé une excellente application qui à mes yeux, est la meilleure pour apprendre le rythme en musique, je vous laisse la tester !

Notre cerveau a besoin d’avoir l’espace nécessaire pour se concentrer sur le maintien d’un tempo régulier. Donc, tout ce qui empêche notre cerveau d’exécuter cette fonction de base va affecter notre capacité à jouer avec un tempo solide. La mauvaise technique est, à mon avis, la première cause de tremblement du tempo. Et pratiquer avec un métronome ne résoudra pas vos problèmes techniques.

Beaucoup de gens affirment que la technique entrave la créativité. Il faut plutôt voir les compétences techniques comme un outil ou un moyen de faire passer la créativité de notre esprit dans le monde physique réel. Plus la technique est bonne, plus nos idées seront claires.

Un bon exercice pour surmonter les problèmes techniques, qui peuvent affecter votre tempo, est d’enregistrer une vidéo de vous-même en train de jouer. Écoutez un tempo de votre choix sur un métronome pendant quelques secondes. Éteignez ensuite le métronome et continuez à jouer et à vous enregistrer pendant quelques minutes. Ensuite, écoutez et vérifiez si vous avez réussi à conserver le tempo original et pendant combien de temps vous avez réussi à le conserver.En vous enregistrant sur vidéo, vous pouvez également observer des problèmes techniques, comme une mauvaise posture, des mouvements étranges, des tensions dans votre corps et dans certains cas même des problèmes respiratoires. Si vous surmontez vos problèmes techniques, votre problème de tempo aura disparu.

Une fois que vous aurez maitriser le tempo grâce au métronome et à votre pied, vous aurez la même tête réjouit qu'une otarie

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

Fermer le menu