Soigner le mal au bout des doigts, au poignet, aux épaules au dos

Vous avez la peau du bout des doigt qui commence à partir ? Vous avez mêmes des ampoules, mal aux épaules, au poignet ou au dos ? Les musiciens sont souvent sujets à des douleurs dans ces parties du corps. Coupures, ampoules et tendinites viennent hélas perturber la vie d’un joueur de ukulélé. Pourtant, tout cela peut être évité en améliorant sa position et en prenant de bonnes habitudes. Je vais vous expliquer comment vous pouvez prendre soin de vous et aussi éviter d’avoir ces douleurs !

Quelles sont les endroits où je peux avoir mal et me blesser ?

En jouant du ukulélé, vous mettez votre corps à rude épreuve. Pourtant, l’instrument est léger et cela ne ressemble pas  à une séance intense de sport. En réalité, jouer une heure de musique nous fait dépenser énormément d’énergie et contraint notre corps à être dans certaines positions dont il n’a absolument pas l’habitude d’être ! Vous pouvez ainsi vous blesser à des endroits différents :

  • La nuque, à force de vous pencher sur votre instrument.
  • Le dos, si vous vous recroquevillez et ne vous tenez pas droit.
  • Les épaules, si vous tenez mal votre instrument.
  • Les coudes, mais cela est bien plus rare !
  • Le poignet, si vous cassez votre poignet en plaçant vos doigts sur le manche de votre instrument.
  • Les doigts, à force de trop de travail sur l’instrument ou même si vos mains sont sollicitées dans votre travail.
  • L’extrémité de vos doigts à force de jouer avec la peau qui se coupe et des ampoules. Je vous rassure, c’est le mal le plus facile à guérir et le plus commun !

Vous pouvez aussi vous faire mal en faisant tomber votre ukulélé sur votre pied, mais il y a bien moins de risque 🙂

Comment prévenir des douleurs en jouant du ukulélé ?

Si vous êtes guitariste, bassiste, pianiste ou êtes déjà musicien, vous savez combien la posture est importante. Si vous faites du yoga, du sport ou de la méditation, vous savez aussi combien il est important de garder un dos droit, d’avoir une bonne assise et même de faire des étirements. Vous devez donc travailler quelques éléments en amont mais aussi en aval afin d’éviter de vous blesser :

  • Vous pouvez très bien vous échauffer. Un muscle froid et des articulations froides ne vous donneront pas de bonnes performances, en plus d’avoir des risques de vous blesser. Pour cela, je vous conseille de travailler les excellents déliateurs chromatiques sur le manche de votre ukulélé que notre méthode d’apprentissage de ukulélé propose.
  • Vous devez avoir une bonne posture : le mieux est de pratiquer sur un tabouret rembourré, confortable et sans forcément d’assise pour le dos. Gardez vos pieds bien à plat au sol (sauf si vous utilisez un repose pied). Regardez devant vous, ou votre ukulélé sans courber le dos ou plier la nuque. Votre dos doit rester droit, vous pouvez un peu « sortir votre ventre » pour essayer d’obtenir la bonne posture de tenue du ukulélé.
  • Votre main qui se ballade sur le manche de votre guitare doit tenir le ukulélé en utilisant l’empreinte digitale de votre pouce. Cette dernière doit être bien placée derrière le manche, de façon à ce que le pouce ne dépasse pas. Le reste de vos doigts doivent être perpendiculaires au manche. Votre main est en position tenaille. Bien entendu, votre pouce pourra passer de temps à autre au dessus du manche pour bloquer la corde du dessus par exemple.

Si vous respectez ces règles, tout se passera pour le mieux. Vous pouvez aussi effectuer des étirements pour soulager vos muscles en poussant par exemple un mur invisible devant vous et au-dessus de vous en croisant les doigts. Pour ce qui est de la peau coupée est des ampoules, c’est une simple question d’habitude. Ne jouez pas jusqu’à vous ouvrir la peau du bout des doigts, cela ne sert à rien. Laissez une journée de repos si vous sentez que vous avez mal au bout des doigts après avoir pratiqué au moins une bonne demi-heure. De la corne se formera au bout de votre index, majeur, annulaire et auriculaire et vous permettra de ne plus avoir d’ampoules ni de vous couper.

Quelles sont les maladies des musiciens ?

La tendinite est le problème le plus courant que peuvent rencontrer les musiciens. Que ce soit au poignet, dans la main, au niveau de l’épaule ou dans le bras, il faut toujours consulter un médecin qui pourra vous orienter vers un kiné ou voir même un ostéopathe. Ils pourront ainsi vous conseiller sur votre posture et vous recommander des crèmes, pommades et vous indiquer le temps de repos nécessaire avant d’être parfaitement soigné.

Par ailleurs, il arrive qu’il y ait d’autres problèmes en plus d’une bonne scoliose de dos ou des acouphènes quand on ne protège pas ses oreilles. Par exemple, il est possible qu’un kyste synovial se forme non loin d’une articulation et vienne faire pression sur les nerfs. C’est le cas si vous êtes par exemple sportif et musicien. Aussi, le syndrome du canal carpien peut rendre l’utilisation de votre main très douloureuse. Rassurez-vous, on soigne très bien ce type de problème, même si le passage à l’hôpital peut nous inquiéter. Quoi qu’il en soit, si vous avez mal en jouant un instrument de musique, le mieux est la prévention ! N’hésitez pas à consulter votre médecin pour en savoir plus, rien ne vaut l’analyse d’un spécialiste. Ne cherchez pas à vous faire peur en cherchant ce que vous avez sur les forums de musique, vous risquerez de perdre beaucoup de temps et vous inquiéter pour rien 🙂

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu