Quel ukulele choisir en étant débutant ?

5
(1)

La musique est un art qui permet d’associer les sons au silence dans des durées respectives et dans l’écoulement du temps. Elle adoucit les mœurs et joue un rôle capital dans la société. Plusieurs études scientifiques ont montré son importance dans le bien-être du cerveau humain. En effet, la musique permet entre autres de se faire plaisir, de s’évader et de développer une certaine concentration. Il existe une grande variété d’instruments qui permettent de jouer de la musique à savoir : les percussions, les instruments à vent et les instruments à cordes. Au nombre de ces derniers, on distingue le ukulélé qui est un instrument traditionnel hawaïen. Sa spécificité réside dans la chaleur et dans l’originalité des notes musicales qu’il produit. Pour cela, il est important de connaître les différents types d’ukulélé ainsi que leurs caractéristiques. Quel ukulele choisir ? Quelle marque choisir ? Et quelle taille ukulele choisir ?

Quels sont les différents modèles d’ukulele et quel ukulele choisir?

Quel ukulélé choisir
Quel ukulélé choisir

Instrument de musique à corde, le ukulélé est semblable à la guitare, de par sa forme et sa conception. Cependant, les tonalités et les notes musicales de l’ukulélé diffèrent considérablement de celles de la guitare. Si vous êtes un amoureux de cet instrument traditionnel hawaïen, il est important pour vous, de connaître ses caractéristiques.

Cela vous permettra d’opter pour la variété qui vous convient tout en tenant compte de vos goûts. En effet, chaque modèle de ukulélé dispose d’une résonance unique ainsi que des caractéristiques qui lui sont intrinsèques. Cela amène plusieurs personnes à se demander quel ukulele choisir. De manière globale, il existe quatre modèles d’ukulélé hawaïen déclinés en plusieurs tailles. On distingue :

Des joueurs et débutants de ukulélé avec leur professeurs en train de parler d'une méthode pdf et vidéos pour apprendre le ukulélé sur internet

Le ukulele soprano

Le ukulélé soprano dispose d’une petite taille avec un diapason qui varie entre 25,5 cm et 35,5 cm. Sa spécificité réside dans sa sonorité qui est particulière. En effet, celle-ci est mince, jalonnée et procure des sensations qui transportent dans l’univers hawaïen.

Le ukulele concert

Encore appelé « alto », le ukulélé concert dispose d’une taille supérieure à celle du soprano. Avec un diapason entre 35,5 cm et 40,5 cm, cet instrument produit une meilleure qualité de son que le soprano. De plus, beaucoup de personnes préfèrent le ukulélé concert à cause du confort qu’il offre durant son utilisation.

Le ukulele ténor

Plus grand que les deux précédents modèles, le ukulélé ténor dispose d’un diapason de 40,5 cm à 45,5 cm. Cette taille favorise une meilleure prise en main et une grande aisance pour le musicien. De plus, sa gamme de tonalités est beaucoup plus riche et plus complète que le soprano et le concert. Ainsi, il permet de jouer convenablement diverses variétés de notes musicales. Le ukulélé ténor est un instrument professionnel qui est adapté aux spécialistes de la musique tels que les interprètes et les artistes.

Le ukulele baryton

Le ukulele baryton est un modèle très grand, constitué d’un diapason dont la taille est au-delà de 45,5 cm.

Vu sa complexité, cet instrument convient spécifiquement aux musiciens expérimentés et aux joueurs de blues.

Sur quels critères peut-on choisir un ukulélé ?

Critères de choix pour débuter avec le ukulele
Critères de choix pour débuter avec le ukulele

Dans le commerce, il existe plusieurs catégories d’ukulélé, mais quel ukulele choisir ? Tous les modèles sont attirants et sont dotés de caractéristiques spécifiques. Lorsqu’on commence la musique, il est parfois difficile d’opter pour un modèle parmi les instruments disponibles. De plus, il arrive souvent que les novices se trompent lors de l’achat de leur premier instrument de musique. Dès lors, ils se posent la question de savoir quel ukulele choisir.

Pour pallier cette situation, vous devez connaître un certain nombre de choses sur le ukulélé et l’associer à vos convenances. Cela vous permettra de vous procurer un instrument qui répond à vos normes et dont vous ne pourrez plus vous séparer.

L’esthétique et la qualité sonore de l’instrument

La première des choses sur laquelle il faut insister réside sur votre taille et sur celle de l’instrument. Ensuite, vous devez définir clairement la manière dont vous concevez votre instrument (le design) ainsi que la qualité du son qu’il produit. Dès lors, vous pouvez mettre un accent sur la qualité du bois et sur la finition de votre instrument.

Par rapport au design, vous devez accorder une attention particulière à la forme, à la tête et au chevalet de votre instrument. Il est nécessaire que ces détails extérieurs soient à votre convenance. Si d’autres détails vous tiennent à cœur, vous devez impérativement veiller à ce qu’ils figurent sur votre ukulélé. Cela est nécessaire pour que vous soyez à votre aise afin de pratiquer votre art.  

En ce qui concerne le bois, il faut noter que ce dernier joue un rôle important dans les sonorités de l’ukulélé. A cet effet, les hawaïens confectionnent leurs instruments en bois d’acacia koa. Outre cela, les luthiers utilisent la plupart du temps le bois d’acajou. Celui-ci est d’ailleurs la seule qualité de bois qui permet au ukulélé d’avoir des sonorités proches de celles produites avec le bois d’acacia koa.

En dehors de cette spécificité, le bois d’acajou favorise des sonorités pleines et riches. Certaines variétés de bois font ressorties des sons aigrelets de l’instrument tandis que les bois exotiques donnent de la valeur ajoutée (clarté et dynamisme) aux tonalités. Par ailleurs, les bois exotiques participent au design de l’instrument et lui procurent un bel aspect. 

Enfin, si vous êtes un amateur, vous pouvez vous contenter d’un instrument qui provient d’un simple magasin industriel. En revanche, si vous désirez un niveau de précision supérieur, vous devez vous rendre dans une lutherie. 

Quel ukulele choisir : La taille de l’instrument

Il est préférable de commencer l’apprentissage de l’instrument avec le modèle soprano. Ce conseil permettra aux débutants d’avoir la réponse à leur interrogation : quel ukulele choisir ? En effet, le modèle soprano est facile à maîtriser et son coût est relativement accessible à tous les budgets. De plus, sa petite taille permet à ses utilisateurs de le déplacer aisément ou de le transporter dans un sac à dos. Ainsi, ils ont la possibilité de pratiquer l’instrument où et quand bon leur semble : c’est l’instrument idéal pour les personnes qui se déplacent la plupart du temps.

Malgré les avantages que présente le modèle soprano, sa petite manche peut constituer une gêne pour certains utilisateurs. Ceux-ci se plaignent du fait qu’ils n’arrivent pas à bien tenir le manche de l’instrument. Si vous vous trouvez dans ce cas de figure, il peut s’avérer intéressant pour vous de choisir le modèle concert.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’on s’adonne à l’ukulélé, il faut éviter de commencer son apprentissage avec des modèles de grandes tailles (le ténor ou le baryton par exemple). Ceux-ci sont réservés aux professionnels et aux personnes qui jouissent d’une meilleure expérience dans l’art de la musique.

Le type d’instrument

Il existe plusieurs types d’ukulélé que vous serez amené à côtoyer durant votre processus d’apprentissage. 

On distingue entre autres :

  • le ukulélé hawaïen classique ;
  • le ukulélé tahitien ou polynésien ;
  • le banjo ukulélé ;
  • le ukulélé à résonateur ;
  • les ukulélés électriques (acoustique avec capteur, électro-acoustique, électrique à temps plein).

Chacun de ces instruments a une spécificité particulière qui le rend unique. Cette panoplie de possibilités oblige les amateurs à se demander quel ukulele choisir.  Ici, il faut retenir que vous devez disposer d’un budget conséquent afin de pouvoir vous offrir l’un de ces instruments.

Autres critères important dans le choix de son ukulélé

En dehors des critères classiques, il existe des aspects pointus de l’ukulélé qui peuvent vous aider dans le choix de votre instrument. Il s’agit entre autres de :

  • la justesse: vous pouvez mesurer la justesse de votre instrument à l’aide d’un accordeur chromatique ou numérique. Cela vous permettra de connaître l’état de l’instrument avant son achat.
  • la couleur du son: la couleur des sonorités d’un ukulélé est en étroite relation avec son modèle. En effet, les couleurs rondes et cristallines correspondent aux modèles concert et ténor. La couleur brillante quant à elle est associée au modèle soprano. 
  • les mécaniques qui régissent l’ukulélé: ceux-ci ont une influence sur l’accordage et le réglage de votre instrument. À ce niveau, vous devez juste savoir que les mécaniques du ukulélé peuvent être à friction ou de type guitare. Il vous revient de connaître votre préférence afin d’orienter votre choix sur l’un ou l’autre.
  • la projection de l’instrument: ici, il est question de la puissance sonore du ukulélé. Vous devez donc examiner votre instrument afin de connaître sa projection. Lorsque cette dernière est grande, votre instrument joue plus fort.

Quels sont les éléments indispensables pour commencer l’apprentissage du ukulélé ? 

Quels sont les indispensables pour commencer l’apprentissage du ukulélé
Quels sont les indispensables pour commencer l’apprentissage du ukulélé

Certains éléments sont indispensables aux apprenants pour qu’ils puissent bien commencer l’apprentissage du ukulélé. Il s’agit entre autres des notions sur les cordes des instruments et le type de leçon dont ils ont besoin.

Le choix des bonnes cordes

Il existe plusieurs types de cordes pour les ukulélés. Cependant, la plupart d’entre elles sont confectionnées à base du nylon. Dans une moindre mesure, on trouve certaines cordes métalliques sur lesdits instruments. Lorsque vous achetez votre ukulélé, il est conseillé d’opter pour un tirant léger ou médium.

En effet, au-delà d’une certaine utilisation, les cordes deviennent inutilisables et se cassent. Afin d’éviter au mieux ces déconvenues, nous suggérons l’utilisation des cordes souples. Ces dernières sont confortables et procurent d’agréables sensations lorsqu’on les utilise pour jouer de la musique.

De toutes les façons, vous pouvez faire le tour des différentes variétés de cordes et choisir celles qui vous permettent de jouer avec aisance (tonalité, confort, intonation, puissance…). 

En outre, il est prudent de prévoir un jeu de corde de secours afin de pallier à certaines éventualités. Il en va de même pour l’accordeur, car ce dernier vous permettra de mettre à niveau vos cordes autant de fois que possible.  

Les leçons

Avant de commencer par prendre des cours sur le ukulélé, vous devez faire le point de vos connaissances.  Cela vous permettra de connaître la classe d’apprenant à laquelle vous appartenez.  Avez-vous des notions de base en musique et en instrument de musique ? avez-vous déjà joué des instruments à cordes par le passé ? Si les réponses à ces questions sont favorables, alors vous ne devez prendre que des cours de spécialité liés à l’ukulélé. En revanche, si vous n’avez aucune base en musique, vous devez suivre la totalité des cours sur la prise en main de votre instrument.

Quelques conseils pour les apprenants du ukulélé

L’apprentissage du ukulélé n’est pas complexe, mais nécessite de la rigueur et de la détermination. Nous proposons dans cette partie, quelques conseils qui pourront aider les débutants à avoir une très bonne maîtrise de leurs instruments.  

S’exercer et être patient

L’apprentissage des instruments de musique à l’instar du ukulélé nécessite de l’abnégation et de la patience. Vous devez vous exercer et patienter jusqu’à la maîtrise des bases de votre instrument. Il faut noter que le ukulélé est plus accessible que la majeure partie des instruments de musique. Cela fait qu’il vous sera relativement moins complexe de le prendre en main.

Vous pouvez le manipuler à votre guise tout en continuant les cours de perfectionnement. Les exercices nécessaires pour cela sont disponibles dans les manuels de musique ou sur le web. Répétez-les fréquemment et vous parviendrez au bout de quelque temps à maîtriser toutes les spécificités de l’instrument.

Prendre le temps de jouer lentement son instrument

Il faut être patient et éviter de sauter les étapes de votre apprentissage. Vous devez à cet effet prendre le temps de maîtriser chaque accord et travailler chacun de vos enchaînements. Habituez-vous à cela et répétez au ralenti vos leçons afin d’acquérir la dextérité et la précision. Ce n’est qu’après cela que vous pouvez passer à l’étape suivante qui consiste à jouer rapidement.

Regarder et s’inspirer des vidéos tutoriels

L’une des meilleures méthodes qui permet de progresser assez rapidement est le visionnage des vidéos tutoriels du web. Il est important de suivre les professionnels ou les musiciens expérimentés qui partagent leurs connaissances et leurs expériences. Ce faisant, en plus d’acquérir les bases élémentaires, vous maîtriserez les placements de doigts et diverses astuces liées à votre instrument.

S’exercer fréquemment

Il est nécessaire de jouer votre instrument fréquemment afin d’acquérir « l’esprit ukulélé ».  Au début de votre formation, vous pourrez ne pas avoir une main mise entière sur votre instrument. Cela ne devrait pas constituer un frein à votre élan. En vous exerçant constamment, vous vous améliorerez progressivement. Vous pouvez également jouer devant vos amis et tenir compte de leurs remarques afin d’améliorer vos prestations.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 1

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

Fermer le menu