Les plus grands problèmes des musiciens et comment les résoudre

En tant que musicien, il est fort possible que vous ayez rencontré des problèmes divers dans votre apprentissage : perte de motivation, de nombreuses questions et inquiétudes et bien entendu, une grosse remise en question sur vos capacités à apprendre un instrument. Rassurez-vous, on est tous passés par là et c’est un processus normal dans la vie d’un musicien. Nous allons faire un tour d’horizon des problèmes des musiciens pour essayer de garder votre motivation au top ! Que vous soyez un joueur de ukulélé, guitariste, pianiste ou pratiquez un autre instrument, il est certain que vous vous reconnaîtrez dans cet article.

Les plus grands problèmes des musiciens

Les plus grands problèmes que rencontrent les musiciens sont liés à la compréhension de la musique. Bien que jouer du ukulélé semble facile, il faut tout de même réussir à comprendre la rythmique, qui est un véritable problème pour tous les musiciens, surtout si nous n’avons pas le rythme dans la peau. Heureusement, à force de travail et de persévérance, vous réussirez à surmonter toutes ces épreuves.

Avoir mal aux doigts

Ceux qui utilisent un instrument à corde le savent bien : les cordes coupent le bout des doigts et c’est très douloureux au début ! Fort heureusement, c’est à force de persévérer que le corps comprendra qu’il doit renforcer l’extrémité de ses doigts pour créer la fameuse corne, une peau plus dure et résistante à cette activité étrange qui est d’appuyer sur des cordes pour faire sonner des notes ! Bien entendu, il y a aussi d’autres douleurs à ce niveau, comme lorsque vous faites un accord. On a la sensation que les muscles et tendons travaillent et que  » ça tire dans la main « . Là aussi, il faut garder le cap et continuer à pratiquer. Bien entendu, si la douleur est trop présente, il n’y a rien de tel que du repos, ne forcez pas. Mais n’abandonnez surtout pas, car votre corps va s’habituer.

Ne pas comprendre certains notions théoriques ou notations

En musique, il y a cette fameuse notion de solfège qui fait peur à bien des musiciens. C’est pourquoi la partition est de moins en moins utilisée pour tous ceux qui pratiquent un instrument ayant une solution alternative comme la tablature. Elle est fortement plébiscitée pour les instruments à corde comme le ukulélé, la guitare électrique, classique, acoustique , la basse ou la mandoline ! Elle permet tout autant de jouer comme un véritable professionnel. J’utilise uniquement les tablatures rythmées. Quand on commence à jouer et à lire une partition, on doit apprendre énormément de notions barbantes de solfège, de théorie et de mots compliqués. C’est souvent très démotivant et on reste perpétuellement inquiet devant sa partition dès qu’on rencontre une nouvelle notation, ne sachant pas comment l’interpréter.

C’est là le plus grand problème des notions complexes ou simples en musique. Quand :

  • On vous parle de tempo, c’est facile à comprendre.
  • On vous parle de mesure et de système binaire ou ternaire, la chose se complique.
  • On vous parle d’harmonie, de tierce, de mode et de gammes, la chose se complique et démotive !

C’est pourquoi, dans la méthode de ukulélé PDF et vidéos que je vous propose, vous retrouverez des cours qui vont droit à l’essentiel pour réussir à jouer vos morceaux préférés. Pour le reste, vous trouverez des explications théoriques dans l’ensemble de cette école de musique en ligne.

Perdre confiance et ne plus être motivé

Il y a des joueurs où on ne progresse pas. Il faut être conscient du fait que l’apprentissage de la musique n’est pas une courbe linéaire. C’est une succession de paliers comme pour un escalier. Certains sont plus faciles à atteindre que d’autre. Au début, on a une formidable progression qui se révèle de jour en jour. En effet, on apprendre à placer ses doigts, jouer ses premières notes et on entend nos premiers accords sonner. Puis, il faut inclure le rythme, réussir à bien faire sonner toutes les cordes qui doivent sonner en temps et en heure. C’est un véritable travail d’horloger que de synchroniser votre main droite, votre main gauche, votre pied et votre cerveau afin de réussir à jouer une musique. Heureusement, le corps s’habitue très bien à ce exercice.

Je vais vous dire une chose : si je suis arrivé à atteindre un niveau professionnel dans la musique, c’est que vous pouvez aussi le faire. Personne n’est un super-héro, on est tous « presque » au même niveau. Je dis presque car un enfant qui apprend avec des parents musiciens a forcément la réponse à ses questions à portée de main. Mais ce n’est pas une excuse pour ne pas continuer à apprendre un instrument de musique ! Gardez votre motivation, la musique est un travail de longue haleine. Jouez, jouez et jouez encore ! Le travail paye ! Le plus grand conseil que j’ai à vous donner, c’est de travailler lentement chaque exercice à l’aide d’une bonne méthode et d’augmenter progressivement. Vous serez ensuite prêt dans quelques temps à affronter tous les morceaux que vous rêvez d’apprendre !

Se sentir seul dans son apprentissage

La solitude du musicien est un problème bien connu. Fort heureusement, les réseaux sociaux et écoles de musique en ligne permettent aux musiciens de se retrouver plus facilement, que ce soit dans la vraie vie ou sur internet. Quand on travaille seul, on ne peut pas poser de questions à quelqu’un de plus expérimenté. C’est aussi important d’avoir le regard des autres sur notre progression et d’entendre leurs encouragements ! C’est pourquoi, je vous encourage de jouer un peu de musique à vos proches. Ils pourront constater votre progression et vous encourager ! Par ailleurs, nous avons un groupe facebook de joueurs de ukulélé qui vous permettra d’échanger avec d’autres musiciens et de ne pas être seul.

Avoir des douleurs autres que liées aux doigts

Jouer de la musique est comparé à un véritable sport. En plus d’avoir mal aux doigts, vous pouvez avoir des douleurs dans les épaules, le coude, les poignets, la nuque, le dos… La liste est longue mais vous ne devez pas avoir peur de ça ! Car une bonne position du corps et un maintient correct de l’instrument vous permettra d’éviter tous ces tracas. Par ailleurs, il est bien entendu possible de consulter un médecin, kiné ou ostéopathe spécialisé pour les musiciens. Ils pourront ainsi vous rassurer et vous aider à prendre soin de votre corps et même corriger votre position pour ne plus avoir mal du tout ! Ne restez pas dans la douleur et consultez !

Ne pas réussir à trouver le temps

Nombreux d’entre nous avons une vie de famille, un travail chargé et d’autres occupations. Pour autant, on perd souvent un temps considérable à faire d’autres activités qui ne nous apportent rien. On regarde la télé en restant vautré sur le canapé, on met du temps à se décider pour faire quelque chose, on fait de temps à autre des choses inutiles… Le tout, pour se trouver des excuses et ne pas avancer dans la pratique de son instrument. Ce n’est pas un mal de rester dans le canapé à regarder un bon film ! Je suis moi-même un grand fan de cinéma 🙂 Mais sachez qu’on peut tous trouver 20 minutes par jours pour pratiquer son instrument au calme, que ce soit à la pause du boulot ou autre plutôt que d’aller sur les réseaux sociaux à regarder son fil d’actualité ou à perdre du temps en lisant des mails qui ne nous servent à rien sur internet 🙂 On peut tous trouver du temps, c’est juste une question d’organisation et de remise en question des priorités.

Ne jamais savoir quoi jouer après

Un problème majeur qui est lié aussi à la perte de temps est de ne pas savoir ce que vous devez jouer après avoir travaillé un morceau ou un cours. Souvent, on se jette à corps perdu dans l’apprentissage d’un morceau qu’on aime et qui nous fait rêver. Une fois terminé, on ne sait plus quoi faire ! Est-ce qu’il serait mieux de travailler des exercices de vitesse ? De nouveaux accords ? Ai-je des faiblesses en rythme ? Vous cherchez alors des cours sur youtube et ne tombez jamais sur les bons : soit la vidéo est de mauvaise qualité, soit elle ne vous apporte rien, soit elle est dans une langue que vous ne comprenez pas. Ainsi, avec une véritable méthode d’apprentissage, vous gagnez tout le temps que vous perdez à chercher d’autres cours et évitez de vous lancer dans la pratique d’une notion trop difficile en brûlant des étapes !

Les problèmes plus mineurs mais qui peuvent vous agacer

Les problèmes dont je vous ai parlé avant pouvaient vous mener à l’arrêt total de la pratique de votre instrument de musique. Maintenant, voici d’autres problèmes qui peuvent saper votre moral de musicien et que nous pouvons résoudre tout simplement !

Le matériel de mauvaise qualité et un manque d’argent

On commence bien souvent à apprendre un instrument de musique avec du matériel d’entrée de gamme ou d’occasion. C’est absolument normal, car nous n’avons pas les moyens d’investir dans un instrument qui coûte plusieurs milliers d’euros ! La musique est un véritable gouffre financier. Hélas, il existe des marques qui produisent des instruments de piètre qualité, alors que d’autres en conçoivent de bien meilleure qualité pour le même prix !

Il est donc très important de faire de la recherche et de trouver des avis sur les instruments que vous désirez acheter. Sont-ils de bonne qualité ? Est-ce que je vais pouvoir jouera avec pendant plusieurs années ? Est-il confortable ? Le fait de ne pas avoir assez d’argent à investir dans la musique est effectivement un frein, car vous ne pouvez pas avoir d’instrument de très haute qualité. Pour autant, vous pouvez trouver des ukulélés, guitares, pianos ou autre de très bonne qualité pour un prix moindre et qui vous suivront pendant de nombreuses années ! Pour cela, cherchez toujours des informations et des avis avant d’acheter ! Personnellement, je passe plusieurs heures à comparer avant de me décider. J’avais arrêté tous mes loisirs pour économiser et m’acheter ma prochaine guitare. Mieux vaut attendre un peu pour économiser et mettre de l’argent de côté que d’acheter du matériel dont vous avez un doute.

Ne pas pouvoir avoir de cours

Un professeur de ukulélé est une véritable source de motivation pour plusieurs raisons :

  • Vous avez un rendez-vous régulier qui vous oblige à voir votre professeur, au moins une fois par semaine.
  • Il peut répondre directement à toutes vos questions en cas de doute.
  • Vous avez un engagement financier envers lui. Il faut donc arriver au cours en ayant travaillé afin de ne pas perdre votre temps et votre argent.

Sans professeur, vous n’avez pas toute cette pression qui fait que vous devez travailler régulièrement votre instrument de musique. Pour autant, les solutions pour apprendre la musique sur internet foisonnent chaque jour ! Que ce soit sur Youtube, les cours par skype ou les écoles de musique en ligne, il y a l’embarras du choix ! Sur ukulélé-masterclass.com, nous vous proposons de véritables cours au travers de notre méthode PDF avec des vidéos et tutoriels, qui permet d’être cadré, d’avoir une ligne directrice avec un apprentissage étape par étape et qui vous donne l’envie de progresser continuellement !

Ne pas avoir de lieu ou une salle de répétition pour travailler au calme

Quoi de plus énervant que d’essayer de jouer de la musique dans un lieu où on est constamment dérangé ? Personnellement, si on vient me parler ne serait ce que sur facebook, je perds toute ma concentration. Une règle d’or : fermez tous les réseaux sociaux que vous avez, éteignez votre téléphone et demandez à ne pas être dérangé pour avoir une véritable séance de musique. Il est bien plus efficace de travailler 20 minutes par jour en étant concentré qu’une heure en étant constamment dérangé. Vous pouvez par exemple vous aménager une salle pour répéter votre musique afin d’être au calme. Personne ne vous dérangera et vous pourrez aussi créer un univers cosy autour de la musique qui vous donnera envie de vous isoler dans votre petite bulle à vous en pratiquant votre instrument 🙂

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu