Le ukulélé pour les nuls

Vous ne savez pas par quoi commencer pour apprendre à jouer du ukulélé ? Voici un cours de ukulélé pour les nuls que vous pourrez continuer ensuite au travers de notre livre pour progresser en débutant au ukulélé. Je vais vous expliquer ce qu’est le ukulélé, ce que vous pouvez jouer avec et quels sont les avantages et inconvénients de cet instrument. Rassurez-vous, personne n’est nul 🙂

D’où vient le ukulélé ?

C’est le moment histoire pour briller en société et ne pas passer pour un nul du ukulélé 🙂 Cet instrument est assez récent. Il est né en 1879 à Hawaï suite à l’immigration portugaise sur la fameuse île de Madère. Ces personnes venaient pour travailler dans l’agriculture, notamment dans les cultures de canne à sucre. Ce qui est intéressant, c’est qu’un luthier du nom de Manuel Nunes était à bord d’un bateau d’immigration. Il n’était pas seul ! Il y avait avec lui plusieurs musiciens qui savaient jouer du cavaquino, un petit instrument à quatre cordes en métal. Vous voyez où je veux en vnir ? Cet instrument a eu énormément de succès une fois arrivé sur l’île d’Hawaï par sa sonorité et sa facilité de jouer. Suite à cela, des copies en bois sont rapidement effectuées et on vient à remplacer les cordes qui étaient en métal par des boyaux, des fils pour pécher et enfin du nylon ! Souvent, on qualifie le ukulélé comme une petite guitare à 4 cordes. Attention à ne pas confondre avec la guitalélé qui est une petite guitare à 6 cordes qui n’a rien à voir avec l’accordage du ukulélé. Le ukulélé se prononce  » youkoulélé  » et beaucoup de gens l’écrivent « yukulélé ». Il a un prix moyen aux alentours de 60 euros pour les pas chers jusqu’à plusieurs centaines d’euros !

De quoi est composé un ukulélé et existe t-il des variations de taille ?

Comme vous le savez maintenant, le ukulélé était réalisé en métal. Peu de gens le savent et vous ne passerez plus pour un nul à ce stade :-). Maintenant, vous devez aussi savoir que cet instrument reprend les principales caractéristiques d’une guitare :

  • Le corps du ukulélé peut-être composé de différentes essences de bois. Il est creux. La partie tournée vers le public se nomme la table d’harmonie, le chevalet va retenir les 4 cordes et l’ouïe est le trou situé dans le corps du ukulélé.
  • On retrouve ensuite un manche qui est bien souvent collé au corps. Le manche comporte des barres métalliques nommées des frettes. Les frettes découpent ce manche en cases où il faudra venir appuyer les doigts sur les cordes. On peut retrouve une couche en bois supplémentaire sur le manche qui sera nommé la touche. Les cases sont des fois marquées par des petits points qu’on nomme des repères.
  • La tête du ukulélé comporte des clés d’accordage ou mécaniques pour tendre ou détendre les cordes et obtenir ainsi un son juste. Le sillet de tête est la petite partie en plastique ou en os que vous pouvez retrouver entre la tête et le manche et qui vient guider les cordes vers les mécaniques.

Il existe des ukulélés de différentes tailles. En allant du plus petit au plus grand, vous trouverez le sopranino, le soprano (celui qui est le plus utilisé), le concert, le ténor et le baryton. Ils sont majoritairement acoustiques, mais peuvent être branché s’ils disposent d’un pré-amplificateur intégré dans le corps, avec un câble jack qui reliera le ukulélé à un amplificateur. Ce sera alors un ukulélé électro-acoustique. Son accordage est GCEA, soit sol, do, mi, la. Chacune de ces lettres correspond à une note.

Qu’est ce que je peux jouer et faire avec un ukulélé ?

Vous pouvez faire les choses suivants avec un ukulélé :

C’est ce que vous jouerez le plus au ukulélé. Vous pouvez très bien reprendre des morceaux écris à la guitare pour le ukulélé en les ré-adaptant. Il est bien entendu possible de jouer des solos, mais l’instrument n’est pas destiné à cette pratique. Il est fait majoritairement pour accompagner.

Qu’est ce que je peux apprendre au ukulélé en étant nul ?

Vous pouvez donc apprendre à jouer quasiment tous les morceaux du monde avec un ukulélé. Qu’on soit bon ou nul, l’apprentissage du ukulélé se fait avec des diagrammes d’accords et une tablature. On n’utilise plus ou peu les partitions qui sont bien trop compliquées à lire et très démotivantes. Vous pouvez très bien jouer le dernier morceau de Sia ou de Bob Marley avec votre ukulélé, même s’il n’y a pas de ukulélé dans la musique originale. Il suffira simplement de pouvoir jouer les bons accords au bon moments, qui se trouvent très facilement sur internet ou que vous pouvez apprendre très facilement et efficacement avec notre méthode de ukulélé pour les nuls. Vous pouvez aussi jouer des musiques de génériques, de films et bien entendu composer vos propres mélodies.

Est ce compliqué de jouer du ukulélé ?

Non, même si vous n’avez jamais joué d’instrument, l’apprentissage du ukulélé se fait facilement. Vous devez avoir une bonne méthode et de bons cours de ukulélé comme cette méthode d’apprentissage en ligne pour les nuls. Il faudra bien entendu jouer régulièrement, environ 20 minutes par jour pour constater des progrès. Le ukulélé a les grands avantages suivants :

  • Ses cases sont petites, il n’y a donc pas de grands écarts à faire avec vos doigts.
  • L’instrument est léger et peu encombrant, vous pouvez l’emmener partout pour jouer.
  • Il est abordable et peu cher pour débuter.
  • Les cordes ne coupent pas les doigts, à l’inverse des cordes métalliques d’une guitare.

J’étais aussi très nul au ukulélé ! J’ai eu par contre le grand avantage de savoir jouer de la guitare, ce qui m’a permis d’avoir une progression absolument fulgurante ! Il est vrai que lorsqu’on est guitariste, il est plus facile de jouer ensuite du ukulélé et de lire des tablatures.

Comment apprendre le ukulélé avec la méthode pour les nuls ?

L’époque des livres et méthodes en papier est révolue ! Vive l’apprentissage collaboratif sur internet et les vidéos. J’ai travaillé très longtemps sur cette méthode de ukulélé pour débutant et je mets à votre service plus d’une dizaine d’année d’enseignement pour vous faire progresser :

  1. Téléchargez gratuitement notre méthode pour les nuls au ukulélé avec ce lien.
  2. Effectuez une à trois leçon par jour, pas plus !
  3. Continuez jusqu’à la fin du livre, vous devriez réussir cette initiation en une semaine.
  4. Si la méthode vous plaît, vous pouvez acheter le second livre interactif disponible au format PDF et contenant des vidéos.

Dans cette méthode vous trouvez à chaque fois :

  • Un parcours détaillé en étape par étape pour bien séquencer votre progression.
  • Des leçons détaillées en vidéo pour savoir comment placer ses doigts et faire sonner vos morceaux.
  • Tous les accords et le détail du rythme.
  • Des tablatures rythmées de morceaux connus et la méthode pour les jouer.
  • Tous les effets à savoir jouer, les techniques, comment lire et accorder votre ukulélé bien entendu !
  • Une progression assurée du grand débutant tout nul au super héros du ukulélé !

Le but est de vous rendre autonome. Une fois que vous aurez terminé cette méthode, vous saurez jouer quasiment tous les morceaux qui vous plaisent, à condition de travailler toujours lentement chaque morceau 🙂 Le but est de vous enseigner de bonnes bases solides et de progresser rapidement vers un niveau qui vous permettra de jouer les musiques et chansons que vous aimez. Profitez en, la version d’initiation pdf du ukulélé pour les nuls est en téléchargement gratuit et vous pouvez commencer à jouer dès maintenant. Je vous livre de toute façon toutes mes astuces au travers de ce livre pour que les nuls deviennent de supers musiciens 🙂

Je vous laisse cette petite vidéo pour vous donner de la motivation, car elles aussi ont commencé en étant totalement débutantes ! Il ne tient qu’à vous de venir aujourd’hui un meilleur joueur de ukulélé, vous avez toutes les cartes en main !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *