Jouer l’effet du hammer-on

Si vous savez déjà jouer un pul-off, sachez que le hammer-on est son parfait contraire ! Il consiste à attaquer une corde, puis à venir frapper une case avec votre doigt pour créer une note sans ré-attaquer la corde.

La notation du hammer-on sur une tablature

Le hammer-on est symbolisé par un « h » et une parenthèse renversée. Il peut-être placé sur une note ou plusieurs notes en même temps. C’est un effet très utilisé dans les arpèges ou dans les solos. Il permet de gagner un temps considérable et de rendre votre jeu plus fluide. En effet, attaquer les cordes rend votre jeu plus lourd. Avec le hammer-on, vous arriverez à minimiser le nombre d’attaque des cordes. Il s’associe parfaitement à son effet inverse, le pull-off.

Comment jouer un hammer-on sur un ukulélé ?

Je vous ai déjà presque tout dit ! Voici la procédure pour réussir à jouer un hammer-on de la case 3 vers la case 5 :

  1. Placez votre index en case 3.
  2. Attaquez la corde correspondante.
  3. Frappez avec votre annulaire la case numéro 5, ce qui produira un son.

Il est important de respecter les règles suivantes pour réussir à jouer cette technique :

  • Vous devez toujours laisser le doigt précédent en place et ne pas le soulever, jusqu’à ce que la seconde note soit produite.
  • Attaquez correctement la corde pour jouer la première note et éviter que celle-ci frise ou produise un bruit indésirable.
  • Le doigt que vous allez projeter sur la seconde case ne doit pas être raide ou crispé. Vous devez être détendu. Votre doigt est catapulté sur la case suivante.

En respectant ces consignes, je suis certain que vous arriverez à effectuer des hammer-on de qualité !

Quelques exercices pour pratiquer cet effet.

Comme je vous l’ai indiqué, le hammer-on peut-être effectué sur une ou plusieurs cordes. Voici 3 exercices qui vous permettront de pratiquer cette technique. Si vous voulez vous perfectionner, je vous propose des suivre nos supers cours de ukulélé qui vous aideront à progresser bien plus vite, avec des explications détaillées.

Ce premier exercice consiste simplement à faire quelques hammer-on sur des cordes différentes.

Dans ce deuxième exercice, vous allez introduire l’effet au sein d’un accord. Il faudra projeter plusieurs doigts en même temps ou un seul doigt qui sera couché sur plusieurs cordes, comme si vous étiez en train d’effectuer un accord barré.

Pour terminer, je vous propose de coupler cette technique avec le fameux pull-off. Enchaînez un hammer-on puis un pull-off et répétez cette action en boucle ! Théoriquement, vous pouvez produire du son sans avoir besoin d’attaquer à nouveau la corde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *