Comment organiser sa séance de musique pour être efficace au ukulélé ?

S’organiser en tant que musicien et joueur de ukulélé n’est pas facile. Pour cela, vous devez créer un rituel pour réussir à pratiquer régulièrement du ukulélé ! En effet, on est bien trop souvent tenté à regarder un film le soir ou faire d’autre choses plutôt que de se perfectionner au uke. Ou même jouer son ukulélé tout en chattant sur Facebook, misère (ça marche aussi pour les bassistes et la basse, ou les guitaristes avec leur 6 cordes!) ! Tous les grands artistes ont eu un jour ce problème, cette procrastination qui s’installe, oui, même Madonna qui ne pratique pas son chant ou Julien Doré connu du public pour jouer du ukulélé ! Qu’à cela ne tienne. Le film sera pour plus tard et voici comment être le plus efficace possible pour progresser un maximum au ukulélé. Une séance de musique bien organisée, c’est une manière d’avoir des résultats certains !

Découvrez mes astuces pour organiser votre séance de cours de musique pour être au top de l’efficacité et gagner un temps considérable !

L’organisation est la clé du succès

C’est classique comme technique, mais je vous donne un petite exemple pour vous montrer qu’un planning bien établi vous permet de consacrer moins de temps à l’apprentissage et être plus efficace. Vous allez gagner du temps et progresser plus vite grâce à ces astuces !

Des joueurs et débutants de ukulélé avec leur professeurs en train de parler d'une méthode pdf et vidéos pour apprendre le ukulélé sur internet

Les facteurs qui vous font perdre du temps et vous empêche de s’organiser

Quand on conduit ou on regarde un film, on entre dans un état d’hypnose ! On ne voit plus le temps passé, totalement concentré sur un unique objectif. C’est exactement la même chose quand vous travaillez votre instrument de musique. On regarde soudainement l’heure et on s’étonne de voir que le temps est passé extrêmement vite ! Il faut garder cette concentration au maximum pour accélérer la mémorisation des exercices que vous pratiquez. Voici tous les facteurs qui peuvent venir perturber votre concentration :

  • Une notification sur facebook ou le fait d’échanger et de discuter en même temps sur les réseaux sociaux.
  • Un sms ou un appel téléphonique viendra rompre votre concentration.
  • Quelqu’un qui vient dans la salle où vous pratiquez de la musique et vous interromps, ne serait-ce que pour passer chercher quelque chose ou vous demander comment vous aller.
  • Ne pas être préparé à votre séance et passer du temps à chercher de l’information sur internet ou dans des livres.
  • Être dans le doute et ne pas savoir quoi faire avec votre instrument.
  • Quelqu’un qui sonne à votre porte ou du bruit de la part d’un voisin.

Comme vous le constatez, il y a énormément de facteurs qui peuvent venir perturber votre concentration. Le but, c’est de réussir à les éliminer (rassurez-vous, nous ne feront pas de mal à votre voisin ni à quiconque 🙂 ) .

Il faut bien s'organiser pour jouer du ukulélé : chapeau, thermos de thé...

Ce que vous devez faire pour mieux s’organiser et apprendre plus rapidement et gagner du temps

Le temps que vous perdez à vous remettre dans cet état de concentration varie entre une trentaine de secondes et plusieurs minutes ! Vous perdez ainsi un temps considérable à essayer de vous mettre à nouveau dans cet état d’une efficacité redoutable. Voici mes conseils pour organiser une véritable séance de musique :

  1. Réservez-vous dans votre agenda un temps de pratique musicale rien que pour vous (30 minutes par jour par exemple).
  2. Prévenez les personnes qui vivent avec vous que vous ne devez pas être dérangé. Vous avez bien le droit d’avoir un moment à vous !
  3. Si possible, suivez votre cours dans un espace isolé du bruit où il n’y a personne qui viendra y chercher quelque chose.
  4. Éteignez votre téléphone et n’allez pas sur les réseaux sociaux. Le monde peut bien vous attendre une demi-heure 🙂
  5. Préparez en amont les cours et tablatures/partitions dont vous avez besoin. Si vous utilisez notre méthode de ukulélé, vous avez tout ce qu’il vous faut à portée de main ! Il suffira simplement de tourner les pages 🙂 Plutôt pratique !
  6. Restez concentré et prenez du plaisir en jouant votre instrument (guitare, piano, uke…). C’est une des 12 raisons qui vous a motivé à vous mettre au ukulélé, ne l’oubliez pas ! Alors ne vous énervez pas, restez en place, et travaillez lentement !

Par ailleurs, vous pouvez travailler aussi avec un casque pour entendre uniquement ce que vous jouez et ne pas être perturbé par des bruits extérieurs. Vous pouvez aussi mettre un panneau “ne pas déranger” et ainsi de suite.

La séance parfaite à organiser pour progresser efficacement

Une fois que vous avez éteint votre téléphone, réservé votre agenda et que vous êtes au calme, voici comment optimiser au maximum une séance de 30 minutes. On parle bien ici de 30 minutes en totale concentration, qui est bien plus efficace qu’une heure de cours en étant sans cesse interrompus !

  1. Échauffez-vous en jouant des déliateurs ou descentes de gammes pendant 5 minutes.
  2. Regardez un cours en vidéo et visionnez le plusieurs fois pendant 5 minutes.
  3. Pratiquez le cours et ses exercices/ ses ateliers pendant une dizaine de minutes !
  4. Pour les 10 dernières minutes restantes, vous pouvez travailler un ancien exercice ou vous lancer dans la pratique d’un nouveau morceau !
  5. La séance est terminée, vous pouvez bien entendu faire des étirement, respirer calmement ou continuer à pratiquer !

En respectant cette structure, vous jouerez moins mais progresserez bien plus efficacement. Je vous assure vraiment que la concentration et le travail lent est la clé du succès pour réussir en musique ! Avec ce format de cours de musique, vous travaillerez la vitesse, la dextérité, obtiendrez de nouvelles connaissances tout en vous faisant plaisir 🙂 Je vous laisse tester notre superbe méthode de ukulélé qui vous fera gagner du temps et vous permettra de vous organiser plus facilement !

Les astuces pour rester motiver

Avoir un objectif

En vous fixant un objectif pour chaque séance d’entraînement avant de commencer à jouer (ex : être prêt pour faire un concert, maîtriser plusieurs styles comme le jazz, le rock ou le funk), vous progresserez beaucoup plus rapidement et efficacement. Ensuite, divisez chaque but en objectifs plus petits et plus ciblés. Vous ressentirez un grand sentiment d’accomplissement au fur et à mesure que vous atteindrez chaque objectif.

Enregistrez-vous

En enregistrant vos séances d’entraînement, vous pouvez écouter en retour et peut-être repérer certaines choses que vous aimeriez peut-être envisager de faire différemment et qui vous manquent au moment de la pratique et dont vous n’étiez pas conscient.

Être dans le bon état d’esprit

Nous sommes tous humains, et parfois nous ne sommes tout simplement pas d’humeur à nous entraîner – et il ne sert à rien de pratiquer et de créer de nouvelles erreurs plutôt que de les surmonter. Donc, à moins d’être soumis à une énorme pression de temps, vous pouvez prendre une journée de congé ou simplement faire bouger vos doigts en passant 10 à 20 minutes à jouer quelque chose que vous connaissez bien et que vous aimez vraiment. En fin de compte, nous jouons tous parce que nous aimons la sensation et le son de notre instrument, et il peut être facile de se sentir frustré par la pression et d’oublier de s’amuser.

Récompensez-vous

À la fin de chaque séance d’entraînement, rappelez-vous à quel point vous êtes incroyable de jouer d’un instrument et de vous faire plaisir par la suite, comme en regardant ce que pourrait donner vos performances au ukulélé si vous restez assez assidu et organisés !

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

Fermer le menu