Comment gratter un ukulélé

0
(0)

En tant que joueurs de ukulélé, nous passons une grande partie de la journée à nous soucier de la prochaine note, du prochain changement d’accord et de tout ce qui implique notre main gauche, mais la main droite est l’endroit où toute la magie se produit vraiment sur cet instrument.

Un strum fort et cohérent est la clé pour tirer un son doux de ce petit instrument. Dans cet article, nous allons expliquer comment aborder correctement le strumming sur le ukulélé d’une manière efficace et effective.

La joie de jouer le ukulélé avec nos doigts par opposition à un pic est que nous avons cinq doigts différents pour jouer des notes avec nous permettre de créer une variété de sons différents de ce petit instrument.

Ici, nous allons nous concentrer sur le style le plus basique de strumming avec l’index qui devrait être utilisé comme la base pour la plupart des autres techniques plus fancier comme le fan strum, triple stroke, split stroke, etc.

La bonne technique de grattage du ukulélé en 4 étapes faciles

1. Posez votre main sur le côté et laissez-la se détendre complètement. Remarquez que vos doigts s’enroulent naturellement en un poing très lâche.

Cette position détendue est celle que nous voulons utiliser lorsque nous grattons, afin de ne pas causer de stress excessif à nos mains.

L’index sera notre principal doigt de frappe et doit être un peu plus avancé que les autres doigts.

2. Avant d’appliquer cette forme de main au ukulélé, il est important d’aborder le mouvement de notre main sans être inhibé par l’instrument lui-même.

Pliez votre coude de sorte que votre main soit à peu près parallèle à votre nombril. Le mouvement de grattage réel viendra presque entièrement du poignet, et non du coude.

Laissez votre poignet détendu et imaginez que vous peignez une clôture de haut en bas (pensez à Karate Kid !) Vous pouvez pratiquer ce mouvement loin de l’instrument jusqu’à ce qu’il vous semble plus naturel.

Concentrez-vous sur le fait de ne pas avoir de tension dans vos bras et vos mains afin de ne pas stresser votre corps.

3. Il est maintenant temps d’essayer sur le ukulélé !

Prenez votre instrument et commençons par un simple down strum.

Lorsque notre main se déplace vers le sol, permettez à l’ongle de votre index de toucher les cordes (tout en faisant le mouvement de “peindre une clôture”).

Essayez de faire cela sur les quatre temps d’une mesure ou sur un simple grattage régulier de noires.

Cela devrait produire un son net et articulé, proche de celui que l’on obtient en jouant avec un médiator sur son instrument.

4. Maintenant,médiatortemps d’ajouter un mouvement ascendant. Directement après avoir joué le coup descendant, lorsque vous ramenez votre main vers le haut pour réinitialiser le coup descendant suivant, laissez le pad de votre index jouer toutes les cordes.

Notez que cela produit un son plus doux et plus tendre que celui de la descente de l’ongle. Lorsque vous êtes à l’aise avec ce mouvement, entraînez-vous à jouer des coups vers le bas et vers le haut, ou des croches droites.

Assurez-vous que chacune de ces notes est de la même longueur et je vous recommande vivement de vous entraîner avec un métronome à un tempo lent pour que votre timing soit cohérent.

Comment gratter le ukulélé – Tutoriel pour débutants sur le ukulélé comme les pros

Obtenez votre cours GRATUIT sur les bases du ukulélé

  • Idéal pour les débutants qui veulent apprendre quelques accords et à gratter correctement.
  • Maîtriser les demi-notes, les quarts de notes et les croches
  • Développez une étonnante technique de grattage de la main droite
  • Apprenez à jouer en “temps” et à garder un rythme solide.
  • Mémoriser les accords majeurs, mineurs et 7èmes essentiels.

Conseils utiles

Dynamique

Attention à ne pas gratter trop fort ! Écoutez le son de votre instrument et vous trouverez un point de rendement décroissant en ce qui concerne la force de votre strum. À un moment donné, le son cessera d’être plus fort et sera tout simplement négligé. Entraînez-vous à jouer à la fois doucement et fort pour trouver la gamme dynamique de votre instrument.

Position de grattage

L’endroit où vous grattez par rapport au pont modifie le son de l’instrument. Vous devez trouver la position idéale sur votre ukulélé.

Sur beaucoup d’entre eux, le son le plus équilibré est obtenu en grattant à l’endroit où le manche de l’instrument est attaché au corps. Commencez par là, mais expérimentez différents sons en rapprochant ou en éloignant votre main du chevalet. Plus vous vous rapprochez du chevalet, plus vous obtiendrez un son pointu et puissant, mais au détriment de la chaleur.

Efficacité du mouvement

L’efficacité du mouvement est essentielle. Il n’est pas nécessaire de faire de grands mouvements exagérés pour gratter. Nos quatre cordes ont une largeur totale d’environ 2 pouces, et nous voulons garder notre main entière aussi près que possible de ce plan chaque fois que c’est possible.

Entraînez-vous à garder votre main aussi près que possible des cordes avec un mouvement détendu. Cela vous aidera grandement lorsque vous commencerez à augmenter la vitesse de vos grattements dans le futur.

Patrons de grattage pour le ukulélé

Maintenant que nous avons maîtrisé les coups de base vers le bas et vers le haut, il est temps de trouver comment les appliquer à une chanson. Les motifs de grattage sont notés par deux symboles : Down (dénoté par une parenthèse inversée) et Up (dénoté par un V).

Dans la plupart des cas, les coups vers le bas tombent sur les temps forts (1-2-3-4) tandis que les coups vers le haut tombent sur les temps faibles (la deuxième moitié de chaque temps). Gardez à l’esprit que les modèles de grattage ne sont que des suggestions, mais qu’il est important de vous mettre au défi avec différents modèles afin de vous constituer une boîte à outils de techniques de grattage dans laquelle vous pouvez puiser à volonté.

La clé de tous ces modèles est que le poignet effectue le même mouvement, quel que soit l’endroit où l’on gratte. Nous aurons presque toujours ce mouvement constant de haut en bas ; il s’agit simplement de savoir quand nous laissons notre index toucher les cordes.

Ce qui est génial avec les modèles de grattage, c’est que vous pouvez même les pratiquer sans avoir votre instrument en main !

A

Nous pouvons commencer par ce que l’on appelle le shuffle. C’est un excellent point de départ, car il nous permet de trouver facilement d’autres motifs.

Le shuffle est composé de croches, ce qui signifie que nous jouons DU DU DU DU DU ou que nous frappons les cordes avec chaque mouvement du poignet. Cela vous donnera une bonne base pour savoir où se situent les grattages vers le haut et vers le bas lorsque nous aborderons des motifs de grattage plus complexes.

B

Ensuite, nous allons essayer un autre rythme populaire à quatre temps. Le rythme sera 1 2 &amp ; 3 4 &amp ;. Comme les downstrokes tombent sur le rythme, cela donne notre motif de strumming D DU D DU. Notez que les quatre coups descendants sont au même endroit que nous les jouons dans le rythme shuffle, nous omettons simplement deux des coups montants pour donner un rythme différent.

C

Nous allons maintenant apprendre la strum la plus populaire du ukulélé : l’island strum. Le modèle pour cela sera D D U UDU. Notez que puisque nous avons deux coups vers le haut d’affilée, nous ne jouerons pas du tout le temps 3. Lorsque vous commencez un nouveau rythme, je trouve utile de l’intérioriser en tapant dans les mains et en disant le rythme que vous jouez. Dans ce cas, ce serait : 1 2 &amp ; &amp ; 4 &amp ;.

D

Il arrive souvent que l’on joue au ukulélé en 3/4 temps, c’est-à-dire avec seulement trois temps par mesure. Un modèle simple de grattage que nous pouvons utiliser pour le temps de valse est D DU D créant un rythme de 1 2 &amp ; 3

E

Notre règle qui consiste à jouer les temps forts sur les temps faibles n’est pas absolue. Essayons maintenant le même motif 3/4 mais inversons le strumming en commençant par un coup vers le haut. Notre motif sera maintenant U DU D, ce qui nous donne une alternance de coups vers le haut et vers le bas. Notez que cela nous donne un son plus doux au début de la mesure.

Prenez votre temps pour maîtriser ces motifs de base et concentrez-vous sur votre technique. Rappelez-vous que votre main et votre bras doivent toujours être détendus.

C’est ce qui permet de gratter les cordes avec le plus de douceur et de ménager le corps. Restez détendu, amusez-vous et continuez à gratter !

Patrons de strumming PDF

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

Fermer le menu