Comment fonctionne une barre de reprise en musique ?

Si vous utilisez les partitions ou tablatures, vous avez sûrement rencontré deux petites barres avec deux points sur le côté. C’est le début ou la fin d’une barre de reprise. Que ce soit au ukulélé, à la guitare, au piano ou un tout autre instrument, les barres de reprise sont utilisées et placées sur une mesure. Elles permettent de jouer des répétitions et créer des boucles sur les mesures et les notes qui figurent dessus. Voici leur définition et comment les lire.

Sa représentation sur une tablature ou une partition (même principe que pour les signes de reprise)

La barre de reprise est symbolisée par deux points en début ou extrémité de mesure, avec deux barres verticales. L’une fine et l’autre plus grosse, en gras. La direction des points indique si la barre de reprise est un début ou une fin.

  • Si les points sont sur le côté droit, ce symbole représente le début. Vous le rencontrerez toujours en premier, avant la barre de reprise de fin.
  • Si les points sont sur le côté gauche, la symbolique représente la fin d’une reprise.

À cela s’ajoute un multiplicateur présente où non au dessus de la barre de reprise de fin. Le principe est simple, vous devez jouer à partir du début de la barre, jusqu’à la barre de fin, puis revenir vers la barre du début pour jouer à nouveau cette partie avant de passer à la suite. D’un commun accord, les musiciens disent qu’il faut jouer 2 fois la partie entre les deux barres de reprise s’il n’y a pas d’indice multiplicateur au dessus de la barre de fin. Sinon, si on retrouve un X6 par exemple, il faudra jouer cette partie 6 fois.

Un musicien apprend sur sa tablature ou sa partition les barres de reprise

L’utilité et les propriétés de la barre de reprise : un complément aux indications de renvoi (les sauts)

La barre de reprise offre la possibilité de simplifier l’écriture d’une tablature ou d’une partition. Par exemple, au lieu d’écrire 2 fois 4 mesures jouant la même mélodie, il suffit d’écrire ces 4 mesures et de mettre une barre de reprise au début et à la fin de ces 4 mesures. Vous pouvez ainsi gagner beaucoup de place mais aussi, comprendre bien plus facilement votre partition ou tablature. Vous identifierez bien plus facilement la structure même de la musique et réussirez à la mémoriser plus facilement. Ainsi, la barre de reprise est un symbole qui permet :

  • d’avoir une meilleure lecture de votre morceau.
  • de mémoriser plus facilement la mélodie et la structure.
  • de simplifier l’écriture musicale et l’entreprise d ‘une nouvelle méthode pour structurer vos compositions (n’oubliez pas que le songwriting est une des 12 raisons de pourquoi il faut jouer du ukulele !)

Combinées avec les indications de renvoie comme les “sauts” (sortes de repères pour indiquer de rejouer tel mesure à tel moment ou d’aller directement à une autre partie de la partition. Se note Da Capo et Dal segno et Coda), vous obtiendrez des tablatures et des partitions claires et agréable à lire. Cela peut être un bon complément à un tuto vidéo.

Nous verrons par la suite dans un autre cours en ligne les indices notés au dessus de certaines barres de mesures qui permettent d’exclure ou d’intégrer certaines mélodies en fonction des boucles !

Laisser un commentaire

Fermer le menu